Piazzetta

Symbole de l’île et célèbre dans le monde entier, la Piazzetta de Capri est le centre de la vie touristique et sociale, le lieu où se retrouvent acteurs célèbres, habitants du lieu et touristes à l’heure du café ou de l’apéritif.

Ici, les premiers colons grecs, aux Ve et au IVe siècles avant JC, y établissent l’acropole, transformée plus tard en marché aux légumes et aux poissons.

Aujourd’hui, confortablement installé à l’une des tables des bars de la place, il est facile de rencontrer des stars qui apprécient l’ambiance mondaine du lieu.

Sa structure n’a guère changé au fil du temps, ce n’est qu’en 1907 que l’accès à la place du funiculaire est créé face au parapet d’où l’ on peut admirer l’une des plus belles vues panoramiques et spectaculaires de l’île. Une vue qui va de l’imposante silhouette du Vésuve à Ischia, embrassant tout le golfe de Naples.

Le nom officiel est “Piazza Umberto 1”, connu de tous comme La Piazzetta di Capri. C’est le centre de Capri, le pivot autour duquel tourne toute la vie de l’île. Impossible de ne pas y passer, difficile de ne pas s’y arrêter, au moins pour un café.

Le nom Piazzetta dérive de sa taille décidément petite, quelques mètres carrés, un rectangle presque entièrement recouvert de tables de bar.

Combien coûte un café dans un bar sur la Piazzetta? Un café assis aux tables des bars de la Piazzetta à Capri coûte environ 5 euros, tandis qu’un cocktail coûte environ 12 euros. Chaque bar propose une carte avec les prix des boissons au comptoir ou à table.

Comment rejoindre la piazzetta de Capri

Le funiculaire est le moyen le plus simple d’atteindre la Piazzetta depuis Marina Grande, d’où vous pourrez profiter d’une vue incomparable: nichée entre des colonnes blanches, elle surplombe tout le golfe de Naples.

Depuis Marina Piccola vers Anacapri il y a le bus: l’arrêt pour le centre de Capri est situé à quelques pas de la Piazzetta.

Les alentours de la Piazzetta de Capri

En montant les escaliers qui partent de la petite place de Capri, vous atteignez l’ancienne cathédrale de Santo Stefano, l’église principale de Capri construite au XVIIe siècle et le centre Caprense Ignazio Cerio né à l’intérieur d’un ancien palais du XIVe siècle.

De là, prenez la peine de continuer à travers les ruelles étroites jusqu’à l’orangeraie Teresiane, la partie la plus ancienne de la ville de Capri: la paix et le silence de cet endroit sont en contraste avec la confusion de la Piazzetta. Pourtant, il suffit de tourner l’angle et vous vous retrouvez à nouveau devant la Tour de l’Horloge. Les cloches sonnent tous les quarts d’heure et pour les distraits le clocher émet un son supplémentaire trois minutes avant chaque quart d’heure, un battement isolé, qui avertit du départ du funiculaire.

Curiosités sur le clocher de la place: Il y a 144 carreaux de majolique qui composent l’horloge artistique et la colorent en bleu, jaune et noir.

Histoire de la Piazzetta de Capri

À l’époque grecque, la Piazzetta de Capri se trouvent à l’intérieur de murs de défense, ces blocs de pierre partant de la colline de San Michele a Tiberio, le long de l’actuelle via Castello jusqu’au sommet de Castiglione. Aujourd’hui, ce qui reste des murs est visible depuis la terrasse de la place.

A l’époque romaine, les fortifications autour de la Piazza Umberto I sont en partie démolies pour faire place au développement urbain. L’île n’a plus besoin de se protéger de tout envahisseur, avec la domination de l’empereur Auguste puis de Tibère, une longue période de paix s’instaure.

Au Moyen Âge, la Piazzetta est à nouveau sécurisée. Les razzias de pirates, qui terrorisaient la population, nécessitent la construction de portes fortifiées. L’apparence de l’une des places parmi les plus célèbres au monde commence à changer avec la construction de la résidence du comte Giacomo Arcucci, conseiller de la reine de Naples Jeanne D’Anjou. Actuellement, le bâtiment abrite le musée Ignazio Cerio qui présente les vestiges paléontologiques et naturalistes collectés à Capri.

Entre les XVIe et XVIIe siècles commence la construction du palais épiscopal, aujourd’hui siège de l’Hôtel de Ville, Piazza Umberto I prend définitivement sa forme quadrangulaire.

En 1656, l’île de Capri fut envahie par la peste et la Piazzetta devint le lieu pour exorciser la peur de l’épidémie : les vêtements des infectés étaient brûlés sur la petite place au centre de la ville.

Au XIXe siècle, la Piazzetta embrasse le soleil et la mer « en s’ouvrant au monde », la maison municipale qui l’emprisonne du côté nord est démolie, laissant la lumière pénétrer à chaque recoin. Mais pas seulement: la terre, qui recouvre ce quadrilatère encadré de bâtiments du XVIIe siècle, est remplacée par des dalles de pavage. En 1907 c’est l’inauguration du funiculaire, qui relie le centre de Capri au port de Marina Grande.

Pendant ce temps, Raffaele Vuotto, un jeune citoyen qui travaille comme garçon pâtissier, réalise son rêve: transformer la Piazzetta en salon. Un espace pour accueillir chaleureusement les voyageurs. En 1938, le premier bar ouvre, le Gran Caffè Vuotto. Entre la tour de l’horloge, la mairie et les escaliers de l’ancienne cathédrale de Santo Stefano. Aujourd’hui, en plus du Gran Caffè, vous pouvez choisir parmi le Piccolo Bar, le Bar Caso et le Bar Tiberio.

Dormir près de la Piazzetta de Capri

Choisir la zone Piazzetta pour dormir à Capri vous permet de vivre des vacances immergées dans la dolce vita italienne, entourées d’un environnement exclusif et raffiné.

Vous trouvez les meilleurs hôtels près de la Piazzetta de Capri sur cette carte:

Booking.com

D’autres articles

Consultez ces autres articles qui pourraient vous intéresser.

Laissez-vous inspirer!

Insérez votre prénom et votre adresse email pour vous inscrire à notre newsletter et recevoir nos meilleurs conseils de voyage sur la région de Naples.

Vous recevrez des conseils indispensables pour planifier un voyage en Campanie, par exemple: comment préparer un itinéraire de voyage, comment réserver des vols, des hôtels ou la location de voiture, vélo et scooter. Ou encore des curiosité sur la vie locale, des adresses et des bons plans pour faciliter votre séjour.

C'est bien! Vous vous êtes inscrit à la newsletter sur la Campanie.

Share This