Tour de Capri en bateau

Une façon spéciale de visiter Capri est en faisant le tour de l’île en bateau, ce qui permet d’admirer ses côtes rocheuses.

Par la mer on peut voir toute la côte de Capri, avec ses maisons à l’ombre de la forêt accroché à la paroi rocheuse.

Presque toutes les visites organisées incluent un arrêt à la grotte bleue pour ceux qui souhaitent la visiter.

Petite Astuce: En général, la visite de l’île se déroule en sens horaire: si vous êtes sur un bateau partagé, le meilleur endroit pour admirer la côte c’est à la droite du bateau.

Le tour de l’île classique prends environs une heure et demie.

Des circuits organisés partent de Marina Grande tous les jours qui vous permettent de faire le tour de l’île de Capri en une ou deux heures (une solution idéale pour ceux qui ne sont à Capri que pour une journée).

Pour un’experience unique, offrez-vous un tour de l’ile en bateau privée.

Tour de l’île de Capri en bateau, ce que l’on voit

Pendant le tour en bateau de l’île de Capri, l’imagination du voyageur peut trouver des formes particulières au récif qui croise sur son chemin.

La pointe, situé à l’est de l’île, sépare le golfe de Naple du golfe de Salerno.

Sur la côte sud ils existent de nombreuses grottes plus ou moins profondes.

Grotta Bianca à Capri

Grotta Bianca

Moins célèbre que la Grotte Bleue qui se situe au nord de l’île, il y a la Grotta Bianca, ainsi dénommé à cause des matières calcaires qui tapisse ses parois et des stalactites blanches qui pendent de son toit.

Elle est assez large et haute mais peu profonde.

Villa Malaparte à Capri

Villa Malaparte

La Villa Malaparte, du nom du premier propriétaire, fut construite en 1937 sur un promontoir rocheux au sud de l’île.

C’est un parallélépipède de maçonnerie rouge entaillé par un monumental escalier en pyramide inversée conduisant au toit solarium.

Cette villa domine la mer de 32 mètres, c’est la que en 1963 fut tourné le film de Jean-luc Godard, Le Mépris, avec Brigitte Bardot et Michel Piccoli.

Abandonné en 1957, a la mort de Malaparte, elle subit dans les année 1980 et 1990 de coûteuses rénovations.

Faraglioni de Capri

Faraglioni

Les îles Faraglioni et Capri sont la carte postale de l’île, ces 3 pics rocheux sont un résultat d’un travaille de plusieurs millénaires de la pluie, du vent et de la mer.

Celui du milieux, le plus célèbre, est percé d’un tunnel traversé très régulièrement par les embarcation de touristes. 

C’est sur le rocher le plus petit, avec ces 80 mètres de haut, qu’on y trouve une espèce particulière de lézard, encore jamais observé ailleurs. 

Grotta Verde à Capri

Grotta Verde

Après avoir dépassé la Punta Ventroso, en aperçoit la Grotta Verde, moins réputé que ses grands sœurs, la Grotta Azzurra et la Grotta Bianca, elle charme cependant les visiteurs par la couleur émeraude de ses eaux attribué au mélange du bleue de l’eau et du jaune de ses paroi rocheuse.

Nombreux sont les nageurs qui font la traversée.

Punta Carena à Capri

Punta Carena

La croisière se poursuit en direction de l’ouest, à distance du rivage, l’eau retrouve sa couleur bleu intense. 

Le bateau passe devant la Punta Carena, avec son phare, l’un des plus important de la Mer Tyrrhénienne, avec sa portée de 46 km. Il fut construit en 1867. 

L’endroit est réputé pour sa plage, la plus appréciée par les habitants de l’île, mais aussi pour ses couchers de soleil féerique.

La navigation se poursuit en plein nord, en laissant sur la droite des falaises abruptes plongeant dans la mer, jusqu’à 600 mètres de profondeur.

Un dernier changement de cap, vers l’est, permet d’apercevoir au loin, la Péninsule de Sorrento.

Grotte Bleue à Capri

Grotte Bleue

Finalement le bateau arrive auprès d’une petite crique au fond de laquelle se situe la Grotte bleue (Grotta Azzurra), cette dernière a une entrée si étroite et basse que seuls des bateau construit exprès, très bas, peuvent pénétrer à l’intérieur. C’est pourquoi tant de monde attend de se faire transborder. 

À l’intérieur de la grotte, mondialement connue, on y trouve une ambiance cathédrale, remplis des chants des batelier.

Les reflex bleue sont dû à un phénomène de réfraction de la lumière.

Le tour de l’île classique prends environs une heure et demie.

Des circuits organisés partent de Marina Grande tous les jours qui vous permettent de faire le tour de l’île de Capri en une ou deux heures (une solution idéale pour ceux qui ne sont à Capri que pour une journée).

Pour un’experience unique, offrez-vous un tour de l’ile en bateau privée.

D’autres articles

Consultez ces autres articles qui pourraient vous intéresser.

Comment se déplacer sur l'île bleue

Inscrivez-vous à notre newsletter et téléchargez gratuitement le guide!

Insérez votre prénom et votre adresse email pour vous inscrire gratuitement à notre lettre d'information et téléchargez le guide "Comment bouger à Capri".

 

C'est bien! Vous vous êtes inscrit à la newsletter sur la Campanie.

Share This